Les résidences services Un investissement locatif « ciblé »

Résidences de tourisme, d’affaires, pour étudiants ou seniors… l'acquisition d'un logement dans une résidence avec services (aussi appelées « résidences gérées ») offre de nombreux avantages pour les investisseurs. Celles-ci permettent de percevoir des revenus réguliers, dans un cadre fiscal attractif et sans souci de gestion.

Quatre grandes catégories de résidences services :

  • Les résidences de tourisme, généralement à la montagne ou en bords de mer, destinées à la location saisonnière.
  • Les résidences hôtelières ou d’affaires en ville, près des centres de business, pour les professionnels en déplacement.
  • Les résidences étudiantes,
  • Les résidences seniors

Des prestations « sur-mesure », pensées pour les occupants

Pour chacune des ces résidences, les appartements, le plus souvent du studio au 3 pièces, sont meublés et proposent des services pour un meilleur confort : l’accueil, le ménage et le petit-déjeuner. Aussi, en fonction des besoins spécifiques de leurs occupants, des demandes et du standing, des prestations sont proposés (ex. : salles de réunion, restauration, équipements sportifs, conciergerie, etc.)
Pour garantir une offre en parfaite adéquation avec la réalité des besoins, nous nous sommes associés au savoir-faire de sociétés spécialisées dans la gestion de résidences services.

Des loyers garantis

L’acquéreur signe un bail commercial pour neuf ou onze ans et onze mois, avec un gestionnaire qui se charge de l’entretien du bien, de sa location et de verser les loyers au propriétaire, même si l’appartement n’est pas loué. Une opération rentable, à court ou moyen terme, selon la formule choisie.

  

Un investissement en résidence avec services permet d'opter pour trois régimes fiscaux différents :

  • Location en Meublé Non Professionnel (LMNP)

    Pour un montant de recettes annuelles inférieur ou égal à 23 000 €, représentant moins de 50 % de son revenu global et qui ne nécessite pas d’être inscrit au registre du Commerce et des Sociétés. Ce régime fiscal permet de récupérer la TVA et les revenus sont alors imposables.
  • Location en Meublé Professionnel (LMP)

    Si le montant des recettes annuelles dépasse 23 000 € ou que l'investisseur en tire plus de 50 % de son revenu global et s'inscrit au registre du Commerce et des Sociétés. Là encore, il récupère la TVA. De plus, l'investisseur peut déduire les charges de gestion du bénéfice et les déficits occasionnés par cette activité de son revenu global.
  • Régime Micro-BIC

    Enfin, si le montant des recettes annuelles est inférieur ou égal à 76 300 €, l'investisseur peut opter pour le régime micro-BIC (pour un engagement minimum de deux ans). Les avantages sont substantiels : exonération ou franchise de TVA, comptabilité simplifiée et surtout, des revenus locatifs bénéficiant d'un abattement forfaitaire annuel de 72 %, qui tient compte des différentes charges imputables.

 

N'hésitez pas à contacter nos conseillers commerciaux qui sauront vous accompagner dans votre choix d’investissement.